PARLER DU CANCER

A UN ENFANT


En accord avec vous, le médecin informe votre enfant ou adolescent sur sa maladie, les examens nécessaires, les étapes de son traitement, les hospitalisations à prévoir et les éventuels effets secondaires. Ces informations sont adaptées à son âge, à sa maturité et à ce qu’il peut entendre à tel ou tel moment de son parcours.

Votre enfant a besoin de vous et il est important que vous lui parliez quel que soit son âge. Parlez-lui avec douceur et franchise. Aidez-le à exprimer ce qu’il ressent.

Laissez sa colère s’exprimer si cela survient. Relayez au médecin ou à l’infirmière ses questions s’il le souhaite. Ne l’infantilisez pas, parlez-lui et écoutez-le comme vous le faisiez avant la survenue de la maladie. Les relations parents-enfant peuvent être « bousculées » par la maladie mais le maintien de vos repères éducatifs sera rassurant pour votre enfant.

Vous pouvez solliciter les psychologues ou pédopsychiatres du service pour réfléchir à la meilleure façon d’aborder ces informations avec votre enfant.

Selon son âge, et notamment s’il est adolescent ou jeune adulte, il peut souhaiter à certains moments parler seul avec son médecin ou avec une personne de son choix au sein de l’équipe soignante. Il peut aussi souhaiter lire de la documentation à propos du cancer et de l’hospitalisation.

Références d’ouvrages

Tout est mis en œuvre pour que les décisions thérapeutiques soient prises et appliquées dans un climat de confiance réciproque entre votre enfant, vous et l’équipe soignante.

Si votre enfant atteint sa majorité pendant les traitements, il peut choisir une personne de confiance. En effet, toute personne majeure peut désigner, si elle le souhaite, une personne de confiance pour l’accompagner lors des entretiens médicaux, l’aider dans ses décisions et être consultée si elle se trouvait dans l’incapacité de recevoir des informations sur son état de santé et d’exprimer sa volonté. La personne de confiance appartient ou non à la famille. À tout moment, ce choix peut être modifié.

Ressources :

  • « Être jeune et concerné par le cancer : vos questions, nos réponses » (2008), Association Jeunes Solidarité Cancer – Diffusion : Jeunes Solidarité Cancer
  • « Le cancer c’est aussi l’histoire d’un cœur qui bat, un livre de témoignages » (2008), Association Jeunes Solidarité Cancer – Diffusion : Jeunes Solidarité Cancer

Quand leur parler ?


Le plus tôt sera le mieux.
L’idéal est d’informer vos enfants avant le début des traitements afin qu’ils ne soient pas surpris par les effets secondaires ou inquiets de votre absence si vous êtes hospitalisé.

Bien sûr prenez le temps « d’accepter » vous-même cette nouvelle et d’en discuter avec votre conjoint/vos proches avant de les en informer.

Rappelez- vous, qu’il n’est jamais trop tard pour expliquer à vos enfants ce qu’il se passe. Dites-leur simplement pourquoi vous n’avez pas pu le faire avant : « vous aviez peur », « c’était trop difficile… ».

Un dessin animé pour expliquer le cancer aux enfants


Les enfants sont plongés dans le corps de Charly l'ourson en peluche de Nina et Léo où ils découvrent la vilaine tumeur qui rend leur ami malade.

Pour toutes demandes d'informations, n'hésitez pas à nous contacter

Toute l’équipe d’Onco-Tv se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais